Billets d’humeur

Les trois soifs à étancher

Les fables et autres contes moraux, aussi beaux soient-ils, sont comme l'aspirine : ils peuvent faire chuter la fièvre, mais ne traitent pas la cause de la fièvre. Comme diraient nos doctes médecins, ils traitent les symptômes, mais pas l'étiologie.

Jalousie, flatterie, orgueil,

En savoir plus

Sus aux coquillages malfaisants

Les coquillages ne sont-ils pas l'ennemi le plus redouté du marin? Invisibles, sournois, ils sont une immense armée de gnomes malfaisants et sataniques qui, non point mortels certes, trop peu courageux ou trop prudents pour cela, mais sournoisement malfaisants, en se collant à la coque, insensiblement et progressivement, ralentissent la marche du vaisseau.

En savoir plus

La force de nos racines

Nos racines nous sont aussi cachées que celles de l'arbre. Qui, en contemplant un bel arbre étalant au soleil et à la lumière son resplendissant feuillage, campé sur un si solide tronc, se douterait, s'il ne le savait, que tout cela ne serait rien sans ses racines, si profondes mais souterraines, nourricières de

En savoir plus

Qui est notre pire ennemi ?

Votre pire ennemi, c'est vous-même, ne l'oubliez jamais. Ces mauvais instincts qui vous incitent sans cesse à descendre la pente de votre vie, au lieu de la monter. Ce satanique serpent tentateur qui vous susurre à l'oreille à longueur de journée : Fais le demain ! Est-ce vraiment nécessaire? À quoi bon? Ne

En savoir plus

La souffrance et le bonheur: nécessaires, mais en juste proportion

La souffrance grandit l'homme, le bonheur l'amollit, dit-on. Question de dosage, comme toujours....