A propos d’Innothera

Présentation Vidéo Innothera par ArnaudGobet

Une entreprise familiale qui s’appuie sur des valeurs fortes

INNOTHERA est une entreprise pharmaceutique française fondée en 1913 par René Chantereau, pharmacien d’officine, développée par Bernard GOBET, son gendre, et pérennisée en 1986 par Arnaud GOBET, son petit-fils.

Depuis près d’un siècle, INNOTHERA transmet de génération en génération des valeurs profondément ancrées, appliquées à l’innovation dans le traitement des pathologies quotidiennes : un mode de fonctionnement humain et collectif basé sur la confiance, une grande diversité de métiers, des compétences et des expertises reconnues, une volonté permanente d’améliorer la compétitivité et d’être réactif aux évolutions de l’environnement.

Une entreprise qui a su se développer en faisant face aux mutations de son secteur d’activité

En l’espace d’à peine 30 ans, INNOTHERA a dû faire face à deux mutations majeures : la saturation du marché français des médicaments dans les pathologies quotidiennes à la fin des années 1980 et l’apparition en France des génériques en 1999. Pour répondre à ces deux défis, INNOTHERA a choisi d’une part d’intensifier l’exportation, d’autre part d’investir dans le domaine du textile médical, en fabriquant des bas de contention.

La production industrielle est désormais organisée autour de ces deux activités : les médicaments pour le traitement des pathologies quotidiennes (67% de l’activité totale, 94% à l’exportation) et les bas de contention pour lutter contre les maladies veineuses (27% de l’activité totale, essentiellement en France). Propriétaire à 100% de la société Cleanis, qui révolutionne la prévention des infections nosocomiales, INNOTHERA conçoit et développe depuis 2016 des dispositifs textiles intelligents dans les domaines de l’angiologie et de la gynécologie-obstétrique en partenariat avec la start-up BioSerenity.

En 2017, INNOTHERA a réalisé un CA de 181 millions d’euros, dont 65% à l’international. C’est sept fois plus qu’en 1985, lorsque la production reposait exclusivement sur le médicament, dont 25% s’adressait à l’export.

Une entreprise qui a choisi d’être implantée localement afin de maîtriser un processus industriel complexe

Parmi les 1200 collaborateurs du groupe, 800 sont répartis en France à travers les trois sites principaux (le siège du Val-de-Marne pour les fonctions centrales, les Vosges pour le textile médical et le Loir-et-Cher pour les médicaments). Arnaud GOBET et sa famille ont ainsi fait le choix de conserver l’implantation française de l’entreprise, là où d’autres laboratoires se sont installés hors du territoire.

À une époque marquée par de nombreuses délocalisations, le pari d’Arnaud GOBET est un pari gagnant pour l’entreprise et la collectivité : entre 2007 et 2017, elle a réalisé 62 millions d’euros d’investissements globaux principalement dans ses usines en France, ainsi que dans ses systèmes d’information, hors R&D.

INNOTHERA combine efficacement implantations sur le territoire français, présence sur le marché national et développement à l’international. En effet, le rayonnement à l’international dépasse la seule exportation de produits : dans la plupart des pays, INNOTHERA a créé ses propres filiales ou bureaux, préférant piloter sa propre organisation locale. Le groupe a ainsi créé 11 bureaux en Europe de l’est et en Afrique subsaharienne.

Aujourd’hui, sa filiale Laboratoire INNOTECH International, spécialisée dans le médicament et la distribution à l’international, s’exporte dans plus de 100 pays tout en réalisant près de 122 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017.