Billets d’humeur

Racines et feuillage…
    …autrefois et demain

L'avenir est un roman, une fable, un songe : nul ne peut l'écrire avec certitude ; qui l'écrit écrit avant tout, et sans bien s'en rendre compte, ce qu'il imagine, ce qu'il souhaite, ce qu'il rêve. Incertain, obscur et par là, quelque peu angoissant, l'avenir se lit bien plus dans le noir du

En savoir plus

Grandeur ou beauté : réellement inconciliables ?

Si vous voulez durer, faites grand plutôt que de faire beau. On retient, on révère les grands conquérants, les grands entrepreneurs, les grands politiques, et même les grands artistes... Nul contresens à ces expressions, nul ne comprend par ces mots que ces hommes étaient simplement de haute taille ! Dites que c'étaient de beaux conquérants,

En savoir plus

Progresser, c’est bien plus qu’avancer !

Le progrès, le progrès... Que ne vante-t-on le progrès ! Certes, et l'on a bien raison, mais le progrès de quoi ? Progresser c'est avancer et, bien plus, avancer sur un chemin difficile ; escarpé ou rocailleux, torride ou traitre, qu’importe, mais difficile. On ne progresse pas sur

En savoir plus

Intellectuels et terres australes : voyage au cœur de l’imaginaire

Les intellectuels, c'est comme l’Antarctique : c'est beau, c'est grandiose, ça exalte l'imagination, on rêve de connaître tout en doutant de ne pouvoir jamais y aller, ni d'y survivre ; c'est terriblement inhospitalier mais combien fascinant ! N'est-ce pas une autre planète sur notre planète ? Mais c'est froid, c'est glacé ; nulle vie

En savoir plus

Le coquelicot, un hymne à la diversité

De nos jours, pour que la Terre tourne rond, tout doit être "au carré". Propre, net, rien qui ne dépasse, rien qui ne serve. Les coquelicots ont disparu des champs de blé, ils sont inutiles. Les épis qui dépassent également, ils sont choquants. Tous pareils, tous même hauteur, seuls les épis moins hauts

En savoir plus