Billets d’humeur

L’incomparable sérénité du grand large

Paradoxalement, et contrairement aux idées reçues dans les esprits peu au fait de ces choses, c’est en haute mer que le navire court le moins de danger. Certes des mystérieuses et effrayantes profondeurs s’ouvrent sous sa coque, mais, sous cette angoissante apparence, elles le protègent en fait de ces sournois et pervers récifs,

En savoir plus

Restaurons l’art de polir et de repolir

D’où vient qu’il ne vient pas à l’idée de relire un livre sitôt terminé, alors qu’on ne répugne pas à revoir un film, alors qu’on réécoute inlassablement une même musique ? Et pourtant, on a pris autant de plaisir à lire l’un qu’à regarder ou écouter les autres. Ce livre, on l’a peut-être même

En savoir plus

La bourse ou la vie ?

Dans l’imaginaire populaire, il est noble de faire peu de cas de sa vie, de la risquer allègrement pour la gloire. Dans ce même imaginaire, il est méprisable de faire peu de cas de son argent, de le gaspiller inconsidérément pour son plaisir. Mais n'est-ce pas gaspiller une vie que de la perdre?

En savoir plus

L’harmonie des choses avant tout

Parmi les architectes - je parle ici des « vrais » architectes qui conçoivent leur métier autant comme un art que comme une technique - il y en a de deux sortes : ceux qui bâtissent des cathédrales qui se dressent au-dessus de tout ; ceux qui bâtissent des maisons qui se fondent dans le tout. Tous

En savoir plus

L’inestimable valeur humaine

Pour faire des choses, des grandes choses particulièrement, il faut du temps, de l’argent et des gens. Les grandes choses, grands projets, grandes réformes, sans en être l’exclusive, sont particulièrement l’apanage de l’État ; il dispose en effet pour ce faire de moyens et de capacités uniques : pouvoir de décision sur une infinité de

En savoir plus

Le recyclage : là comme ailleurs, la paille et la poutre …

Le XXIème siècle sera, parait-il, le siècle du recyclage des déchets. Subitement conscients que notre planète, que nous pillons sans vergogne, si généreuse de ses richesses, n’est pas néanmoins un puits sans fond, nous nous culpabilisons dorénavant de jeter sans regarder, de gaspiller sans sourciller, de consommer sans hésiter.

Ainsi les déchets, fruits

En savoir plus